Quittons la France, ses prix littéraires, ses polémiques, pour nous repaître d'un roman attachant.

Car il est des livres que vous n'avez pas envie de lâcher parce que vous vous attachez tellement aux personnages que vous voulez prolonger le temps passé avec eux. « Animaux fragiles » est de ceux-là.