En 2015

Leçons d'un tueur, de Saul Black

Saul.jpg

Valérie Hart, inspectrice de la Criminelle de San Francisco patauge comme tous ses collègues depuis trois ans. Trois longues années pendant lesquelles sept femmes ont été retrouvées mortes sur l’immensité du territoire américain. Sept corps retrouvés dans un état qui témoigne du tsunami de violence et de sadisme qui s’est abattu sur Katrina, Sarah, Lisbeth et les autres. Loin d’être une idiote, malgré une histoire d’amour douloureuse et un passé qui la ronge, Valérie tient une toute petite piste qui va s’annoncer au fil des pages et des retournements de situation plutôt prometteuse... Un jeu du chat et de la souris complètement haletant. Notre critique.

En 2014

L'amour et les forêts, d'Eric Reinhardt

Reinhardt.jpg

L'histoire d'un écrivain qui entre en contact avec une de ses lectrices. Au fil de leurs rendez-vous, elle lui raconte l'oppression que lui fait subir son mari. Elle tente ensuite de se défaire de ces liens qui l'enserrent, vit une magnifique histoire d'amour puis l'écrivain perd sa trace et ignore si elle a eu l'audace de divorcer. Il enquête ensuite sur son destin auprès de ses proches. Un magnifique ouvrage sans pudeur, jugement ni concession autour du harcèlement psychologique.

En 2013

Au revoir là-haut, de Pierre Lemaître

Au_revoir_la-haut.jpg

Un roman qui raconte l'histoire de deux poilus rescapés de la Première Guerre Mondiale qui se retrouvent démunis après le conflit et vivent de petits expédients plus ou moins réglos. L'histoire aussi de leur lieutenant, Pradelle, crapule en guerre et crapule après, qui a développé un business très louche dans le domaine de l'enterrement des sépultures. Au-delà du sujet tragique, un livre noir, cynique très drôle mais aussi très humain. Des crapules attachantes et pas toujours mal intentionnées.


En 2012

1Q84, de Haruki Murakami

1Q84_Livre_1.jpg

La très belle histoire d'Aomamé, tueuse à gages, qui, par hasard, pénètre dans 1Q84, un monde parallèle au nôtre, mais très proche et pas totalement imperméable. Elle y retrouve Tengo, qui se trouve lui aussi dans cet univers et a eu la mauvaise idée de servir de nègre pour l'écriture d'un best-seller qui dérange une secte aux pouvoirs étranges. Les deux êtres vont tenter de rapprocher leurs destins, mais les forces hostiles les contreront sans relâche. Une histoire d'amour et de chasse à l'homme, contée de manière douce et naïve par Haruki Murakami, sans perdre de son énergie.



En 2011

Rien ne s'oppose à la nuit, de Delphine de Vigan

Vigan.jpg

Delphine De Vigan raconte la mort de sa mère décédée sans avoir besoin d'elle, ni de sa soeur. Elle se plonge dans le passé de la famille et déterre souvenir et secrets. Un livre attachant, qui interpelle : nombre de lecteurs auront vécu à un moment ou à un autre un événement de ce livre, auront éprouvé les mêmes sentiments face à l’incompréhensible, la même impuissance devant une maladie totalement irrationnelle, certains enfin auront été confrontés à la découverte de secrets que leur famille avait tout fait pour étouffer : peut-être est-ce pour cela que tant de personnes ont aimé ce roman et l’ont plébiscité.



En 2010

Purge, de Sofi Oksanen

En 2009

Le Cercle littéraire des épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

En 2008

Millénium, de Stieg Larson

En 2007

Zoli, de Colum McCann

En 2006

L'élégance du hérisson, de Muriel Barbery