Le Blog des Livres

Des critiques littéraires et des avis sur les romans.

| Accueil | Menu | Contact |

mardi 2 novembre 2010

La carte et le territoire - Michel Houellebecq - Goncourt 2010

On entend beaucoup parler de ce qu'il y a autour du dernier roman de Michel Houellebecq. Mais on entend peu parler de ce qu'il y a dedans. Et qu'y a-t-il, dans ce Goncourt 2010 ? Pas grand chose, en somme.

Une vague intrigue, l'un ou l'autre gadget, et quelques froides considérations sur notre époque.

Lire la critique | 22 avis

dimanche 12 octobre 2008

A Mélie, sans mélo - Barbara Constantine

Il y a des romans dans lesquels vous entrez détendus, sereins.

Et dont vous ressortez avec les cheveux en pétard et de la fumée qui sort des oreilles.

Le nouveau bolide de Barbara Constantine met en scène Mélie, 72 printemps, veuve de Fernand. Mais ce n'est pas trop grave.

Lire la critique | 18 avis

mercredi 6 août 2008

Le Montespan - Jean Teulé

En route pour une petite balade sous les jupons de l'histoire.

Lire la critique | 9 avis

jeudi 18 octobre 2007

Portrait de l'écrivain en animal domestique - Lydie Salvayre - Rentrée 2007

Il y a des auteurs qui ont tous les droits : utiliser des mots incompréhensibles, arrêter leurs phrases en plein milieu, et inventer des situations abracadabrantesques. Le pire, c’est que cela donne parfois des romans irrésistibles.

Lire la critique | 5 avis

jeudi 30 août 2007

L'erreur est humaine - Woody Allen

Tout le monde aux abris : Woody Allen écrit des livres !

Lire la critique | 3 avis

mercredi 11 juillet 2007

Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen - Arto Paasilinna

Il paraît que les romanciers ont tous les droits. Y compris celui de délirer.

Lire la critique | 9 avis

mardi 20 mars 2007

Le magasin des suicides - Jean Teulé

Cela m’intriguait : comment un ouvrage sur le suicide peut-il trôner en têtes des ventes de livres ? Soit parce qu'ils sont nombreux à y penser. Soit parce que ce livre est à mourir de rire.

Il fallait que je vérifie.

Lire la critique | 30 avis

vendredi 2 février 2007

Allumer le chat – Barbara Constantine

Vous êtes bien assis ? Attention. C’est l’histoire de Bastos, un chat qui parle, qui a reçu ce prénom de blonde pour avoir passé son enfance à triturer les paquets de sèches de son maître, Raymond. C’est l’histoire de Raymond, aussi, un type qui rêve de cribler de balles cet animal, mais qui rate son coup et cartonne trois lapins.

Lire la critique | 25 avis