Le Blog des Livres

Des critiques littéraires et des avis sur les romans.

| Accueil | Menu | Contact |

dimanche 13 janvier 2008

Baisers de cinéma - Eric Fottorino - Prix Fémina 2007

Comme moi, vous êtes sans doute attentifs aux sons, aux odeurs, au goût et autres sensations. Mais Eric Fottorino vient de m'initier avec adresse aux plaisirs de la lumière dans ses multiples nuances.

Lire la critique | 8 avis

dimanche 6 janvier 2008

Dans le café de la jeunesse perdue - Patrick Modiano

C'est comme si vous vous rendiez à deux dans un endroit animé et pittoresque, comme un café où les prix sont en francs ou un restaurant avec des nappes en papier.

Lire la critique | 5 avis

dimanche 7 octobre 2007

No et moi - Delphine De Vigan

Les livres, c’est comme les gens. Il ne faut pas les prendre de haut. Démonstration.

Lire la critique | 35 avis

vendredi 21 septembre 2007

Le canapé rouge - Michèle Lèsbre - Rentrée littéraire 2007

Le sirop d’Erable vous écœure ? Vous ne pouvez plus supporter les slows du genre « Hotel California » ? La boule de glace sur la tarte tatin devrait, selon vous, être rayée de la carte (des desserts) ? Alors ne lisez pas « Le canapé rouge ».

Lire la critique | 7 avis

dimanche 2 septembre 2007

Chroniques de l'asphalte 2/5 - Samuel Benchetrit - Rentrée littéraire 2007

Ce qu’il y a de chouette avec Samuel Benchetrit, c’est qu’il annonce immédiatement la couleur. Vive.

Lire la critique | 2 avis

samedi 14 juillet 2007

L'explosion de la durite - Jean Rolin

Il y a des livres énervants.

Lire la critique | 2 avis

jeudi 7 juin 2007

Victor - Michèle Fitoussi

Méfiez-vous des vieux.

Lire la critique | 2 avis

jeudi 10 mai 2007

La femme du Vème - Douglas Kennedy

Quand un auteur américain passe sa vie à Paris, qu'est-ce qu'il raconte ? Une histoire d'Américain à Paris, pardi ! Mais pas vraiment le Paris carte postale que l'on pourrait attendre d'un yankee...

Lire la critique | 10 avis

vendredi 6 avril 2007

Une vraie Parisienne - Gilles Martin-Chauffier

Mais non ! les Parisiens ne sont pas arrogants, pressés, blessants, verbeux et cupides ! C’est mon avis. Mais ce n’est pas celui de tout le monde…

Lire la critique | 5 avis

dimanche 14 janvier 2007

L'élégance du hérisson - Muriel Barbery

Pour faire un bon roman, une bonne idée, ça ne peut pas faire de tort. On a vu des auteurs s’épuiser sur des dizaines de pages poussives parce qu’ils ne savaient pas eux-mêmes de quoi ils avaient envie de parler exactement ou que leur histoire reposait sur une idée trop simple.

Lire la critique | 63 avis

Mangez-moi - Agnès Desarthe

Qui n’a jamais eu envie d’ouvrir son propre restaurant, un jour, en rentrant excédé du boulot, ou en sortant d’une gargote qui n’arrive pas à la cheville d’un Pizza Hut ? Moi. Vous aussi, je parie. Ou en tout cas, vous avez dans votre entourage quelqu’un qui caresse ce rêve.

Lire la critique | 5 avis

Les coeurs autonomes - David Foenkinos

C’est une histoire de Il et Elle (ils n’ont pas de prénom dans le roman). Il est un révolté. Incapable de se poser, de travailler, de garder ses amis. Pour lui, travailler c’est se mettre en sursis avant de rejoindre la file du chômage, et c’est enrichir un patron qui vous vole.

Lire la critique | 8 avis

Ensemble c'est tout - Anna Gavalda

Il y a des auteurs qui parviennent à mettre en scène des gens comme nous, sans rien, absolument rien de plus. Pas de grand drame, pas de grand destin, pas de grandes qualités, ni de grands défauts. Et on peut vraiment faire un bon roman avec ça ? Oui. Anna Gavalda y parvient, et sur plus de 500 pages.

Lire la critique | 14 avis